comptereau


comptereau
(entrée créée par le supplément)
(kon-te-rô) s. m.
Nom d'une pièce de comptabilité fournie par quelques agents des administrations financières.
   Si le ciel en mon choix eût mis ma destinée, Je n'irais point courir de bureaux en bureaux, Vérifiant journaux, bordereaux, comptereaux, L. RAC. Lettre à J. B. Rousseau, 29 nov. 1731, Oeuvr. édit. 1808.
   Il est également nécessaire qu'ils [les inspecteurs] rédigent deux comptereaux pour le timbre, l'un d'après les restants en nature portés au comptereau du précédent trimestre, l'autre..., Circulaire du 26 prairial an VII.
   Comptereau des recettes et dépenses opérées pendant l'exercice 18, tant sur les consignations que sur les avances provisoires pour frais judiciaires et autres, Circ. des contr. indir. 18 déc. 1819, n° 44.
   Les comptereaux des amendes, des consignations, des avances à régulariser..., qui font partie intégrante du compte, seront, comme par le passé, produits en double expédition, Circ. de la compt. publ. du 11 juill. 1871, n° 971.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • comptereau — Comptereau, m. acut. Est le diminutif de Compte, et signifie ces petits memoires de particulieres parcelles de mise et recepte, dont le compte est par apres dressé …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.