abjurer
(ab-ju-ré) v. a.
   Renoncer solennellement à. Abjurer un culte profane.
   La seule chapelle royale a vu plus de trois cents convertis abjurer saintement leurs erreurs entre les mains de l'aumônier, BOSSUET R. d'Angleterre..
   Quel spectacle que celui d'un vénérable vieillard [Galilée] abjurant à' genoux, contre le témoignage de sa propre conscience, la vérité qu'il avait prouvée avec évidence !, LAPLACE Exp. v, 4.
   Absolument. Des calvinistes abjurèrent lors de la révocation de l'édit de Nantes.
   Fig. Abjurer ses principes. Abjurer ses erreurs. Il abjura ses préventions. Abjurer le monde. Ce prince abjura toute prudence et se perdit.
   S'abjurer, être abjuré. L'hérésie s'abjurait. Des erreurs peuvent s'abjurer.
   XVIe s.
   A cela fut ajoustée une forme de serment pour abjurer le roi d'Espagne, D'AUB. Hist. II, 471.
   Abjurare, de ab, indiquant éloignemen, et jurare, jurer.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   ABJURER. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
   Et Jesus, sollaux [soleil] de droiture, Le diable atrible et ajure, à cui com mortiex anemis Est por pechié toz [tout] hom sourpris, MACÉ Bible en vers, f° 52, 2e col..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abjurer — [ abʒyre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1327; lat. abjurare ♦ Relig. Abandonner solennellement (une opinion religieuse). ⇒ renier. Abjurer l hérésie. Absolt Renoncer solennellement à la religion qu on professait. « Le 25 juillet 1593, Henri IV… …   Encyclopédie Universelle

  • abjurer — Abjurer. v. a. Renoncer à une mauvaise Religion, ou fausse doctrine par serment & acte public. Abjurer son erreur. abjurer l heresie. abjurer le Judaïsme. il a abjuré sa Religion. On le met quelquefois absolument. Il a abjuré dans l Eglise Nostre …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Abjurer — Ab*jur er, n. One who abjures. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ABJURER — v. a. Renoncer, par serment et acte public, à une religion ou à une doctrine regardée comme fausse. Abjurer le judaïsme. Abjurer son erreur.   Il s emploie quelquefois absolument. Il abjura dans l église de Notre Dame. Après qu il eut abjuré… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABJURER — v. tr. Abandonner, par un acte solennel, une religion ou une doctrine. Abjurer le judaïsme. Abjurer son erreur. Absolument, Il abjura dans l’église de Notre Dame. Après qu’il eut abjuré entre les mains de l’évêque. Au figuré il signifie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • abjurer — vt. ABJURÂ (Albanais.001, Villards Thônes). A1) abjurer sa religion ; changer d opinion, de parti politique, de religion : vrî son karakô <retourner son corsage> vi. (Saxel.002), vrî / rtornâ abjurer sa vésta <tourner / retourner abjurer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • abjurer — noun see abjure …   New Collegiate Dictionary

  • abjurer — See abjuration. * * * …   Universalium

  • abjurer — noun One who abjures …   Wiktionary

  • abjurer — æb dÊ’ÊŠÉ™(r) n. one who renounces, one who rejects …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”