chloruration
(entrée créée par le supplément)
(klo-ru-ra-sion) s. f.
   Terme de chimie.
   Quantité de chlorure dans un liquide.
   Vingt-quatre essais faits pendant la traversée du canal de Suez ont permis de tracer sur une autre partie de la carte la courbe de la chloruration, Journ. offic. 23 déc. 1875, p. 10 688, 1re col..
   Action de transformer en chlorure.
   Dans le four de Büchner, la chloruration suit le grillage du minerai, L. SIMONIN Rev. des Deux-Mondes, 15 nov. 1875, p. 302.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chloruration — ● chloruration nom féminin Action de chlorurer. Opération qui consiste à introduire un chlorure ou un dérivé dans un composé. (La chloruration, aujourd hui remplacée par la cyanuration, s employait autrefois pour les minerais d or non directement …   Encyclopédie Universelle

  • cloruraţie — CLORURÁŢIE, cloruraţii, s.f. Clorurare. – Din fr. chloruration. Trimis de hai, 03.06.2004. Sursa: DEX 98  CLORURÁŢIE s. v. clorurare. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  CLORURÁŢIE s.f. Clorurare. [gen. iei. / < …   Dicționar Român

  • ALCOOLS — Le mot alcool, de l’arabe al khoul ou al koh’l , désignait à l’origine une poudre très fine à base de stibine (sulfure d’antimoine). À ce mot s’attacha une idée de finesse et de subtilité, de sorte que les alchimistes l’appliquaient aussi bien à… …   Encyclopédie Universelle

  • chlorure — [ klɔryr ] n. m. • 1815; de chlore 1 ♦ Chim. Sel de l acide chlorhydrique. Chlorure de sodium (NaCl). ⇒ sel (marin). Propriétés caustiques, antiseptiques du chlorure de zinc (ZnCl2). Chlorure mercureux. ⇒ calomel. Chlorure de polyvinyle. ⇒ P. V.… …   Encyclopédie Universelle

  • chloruré — chlorure [ klɔryr ] n. m. • 1815; de chlore 1 ♦ Chim. Sel de l acide chlorhydrique. Chlorure de sodium (NaCl). ⇒ sel (marin). Propriétés caustiques, antiseptiques du chlorure de zinc (ZnCl2). Chlorure mercureux. ⇒ calomel. Chlorure de polyvinyle …   Encyclopédie Universelle

  • Phthalaldehyde — IUPAC name …   Wikipedia

  • CHLORURE D’HYDROGÈNE — Formule brute: HCl Masse moléculaire: 36,46 g Point d’ébullition: 84,9 0C Point de fusion: 114 0C Température critique: 51,54 0C. Gaz incolore d’odeur forte et étouffante, très soluble dans l’eau (qui à la température ordinaire en dissout environ …   Encyclopédie Universelle

  • CRÉSOL — Mélange des trois isomères du méthylphénol (CH3 C6H4OH) en position ortho , méta et para , qui sont tous d’odeur désagréable, mais moins toxiques que le phénol ordinaire. Les créosols sont des antiseptiques puissants. À partir du mélange des… …   Encyclopédie Universelle

  • MÉTHANE — Formule brute: CH4 Masse moléculaire: 16,04 g Masse spécifique: 0,716 8 g/l Point d’ébullition: 161,5 0C Point de fusion: 184 0C Le méthane est un hydrocarbure saturé, le plus simple des alcanes. C’est un gaz incolore, d’odeur légèrement alliacée …   Encyclopédie Universelle

  • OR — À l’état fondamental, l’or, de symbole chimique Au et de numéro atomique 79, est caractérisé par la saturation de la sous couche 5d et la présence d’un électron célibataire en 6s . En fait, l’effet écran très limité de la sous couche 5d entraîne… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”