chipoter
(chi-po-té) v. n.
   Faire un travail, une besogne avec négligence ou lenteur.
   S'arrêter à des riens, faire des difficultés pour se décider.
   Vive les gens faciles en affaires ! la vie est trop courte pour chipoter, VOLT. Lett. Chauvelin, 3 octobre 1760.
   Marchander mesquinement.
   Ceux qui chipotent et qui s'en vont disant : l'aurons-nous in-4°, l'aurons-nous in-8° (Corneille avec le commentaire) ? aurons-nous pour deux louis huit ou dix volumes...., VOLT. Lett. d'Argental, 24 août 1761.
   XVIe s.
   Ce ne sera jamais fait pour qui voudra chipoter tous les mots, TABOUROT dans le Dict. de DOCHEZ..
   Wall. kipotî, manier d'une façon rude et indiscrète. Grandgagnage demande s'il faut y voir le hollandais poote, bas-saxon pote, patte, avec ki qui répond au latin cum. Mais il est plus probable qu'il y a là le radical qui se trouve dans chipe, chiffe (voy. chiffe).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chipoter — [ ʃipɔte ] v. intr. <conjug. : 1> • 1561; de chipe « chiffon » → chiper 1 ♦ Manger par petits morceaux, du bout des dents et sans plaisir. ⇒ pignocher. 2 ♦ Fig. Marchander mesquinement. Il chipote sur les dépenses. ♢ Trouver à redire à tout …   Encyclopédie Universelle

  • chipoter — CHIPOTER. v. n. Faire peu à peu, lentement, et à diverce; reprises, ce qu on a à faire; vétiller, barguigner, lanterner. Il ne fait que chipoter. Il est du style familier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chipoter — vi. , faire des difficultés pour des vétilles ; marchander ; ergoter : shipotâ (Morzine.081, Saxel.002), chipotâ (Albanais.001, Giettaz), C. é chipôte <il chipote> (001). E.: Manger. A1) se chipoter, se disputer, se quereller pour des… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • CHIPOTER — v. n. Faire peu à peu, lentement, et à diverses reprises, ce qu on a à faire ; vétiller, barguigner, lanterner. Elle ne fait que chipoter. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CHIPOTER — v. intr. Manger du bout des dents. Fig., il signifie Faire des difficultés pour des riens, marchander d’une façon mesquine. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chipotage — [ ʃipɔtaʒ ] n. m. • 1671; de chipoter ♦ Action de chipoter. Marchandage, discussion mesquine. ● chipotage nom masculin Familier Action de chipoter, de manger du bout des dents. Discussion tatillonne, marchandage. ● chipotage (synonymes) nom… …   Encyclopédie Universelle

  • chipoteur — chipoteur, euse [ ʃipɔtɶr, øz ] n. et adj. • 1585; de chipoter ♦ Personne qui chipote (2o). ⇒ pinailleur. ● chipoteur, chipoteuse adjectif et nom Familier. Qui chipote. ⇒CHIPOTEUR, EUSE, CHIPOTIER, IÈRE, adj. et subst. Familier A. Adj. [En… …   Encyclopédie Universelle

  • chicaner — [ ʃikane ] v. <conjug. : 1> • v. 1460; o. i. 1 ♦ V. intr. User de chicane dans un procès. 2 ♦ V. tr. ind. Élever des contestations mal fondées, chercher querelle sur des vétilles. ⇒ chipoter, contester, disputer, épiloguer, ergoter,… …   Encyclopédie Universelle

  • appétit — [ apeti ] n. m. • apetit 1180; lat. appetitus « désir » 1 ♦ Un, des appétits. Mouvement qui porte à rechercher ce qui peut satisfaire un besoin organique, un instinct. ⇒ appétence, besoin, désir, inclination, instinct, tendance. Appétits naturels …   Encyclopédie Universelle

  • chiper — [ ʃipe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1759; a. fr. chipe « chiffon » → chipoter ♦ Fam. Dérober, voler. « on va t empaumer, on va te chiper tout ce que tu as » (Stendhal). ● chiper verbe transitif (ancien français chipe, chiffon) Familier Voler,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”