chinfreneau
(chin-fre-nô) s. m.
Coup à la tête ou au visage. Terme populaire.
   XVIe s.
   Autresfois ils combattoient à l'espée d'armes, en sorte qu'il y en avoit tousjours quelqu'un qui avoit quelque chinfreneau, PARÉ t. III, p. 693.
   Chanfrein.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chinfreneau — CHINFRENEAU. s. m. Balaffre, coup au travers du visage, ou sur la teste. On luy a donné un vilain chinfreneau. Il est bas …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enchifrener — (an chi fre né. La syllabe fre prend un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette ; enchifrène, enchifrènera) v. a. Causer un enchifrènement. Cet air froid m a tout enchifrené.    S enchifrener, v. réfl. Je me suis subitement enchifrené …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”