s'agenouiller
agenouiller (s')
(a-je-nou-llé, ll mouillées) v. réfl.
Se mettre à genoux. Il s'agenouille toujours sur la pierre. S'agenouiller devant quelqu'un.
   Des auteurs de synonymes ont voulu distinguer s'agenouiller et se mettre à genoux, disant que s'agenouiller ne se prend qu'au physique et se dit seulement de la position du corps qu'il représente ; que se mettre à genoux ajoute une idée morale et exprime de plus le sentiment d'humilité ou d'adoration dont cette posture est le signe. Les incrédules quelquefois s'agenouillent dans les églises : les dévots seuls s'y mettent à genoux. Cette distinction n'a aucun fondement dans l'usage ; l'un et l'autre se prennent tantôt au figuré et tantôt au propre.
   XIIe s.
   Rolant le conte [il] en fist agenoiller, Ronc. p. 50.
   Devant le roi [il] se vait agenoiller, ib. p. 129.
   Humblement vint à l'uis, iloec s'agenoilla, En plur e en larmes grament i demura, Th. le Mart. 160.
   Li quens Raoul belement l'en apele ; Il s'agenoille, vestue ot sa gounelle ; Par grant amor li a dit raison bele, R. de Cambray, 99.
   XIIIe s.
   Lors s'agenouillerent li sis message à leur piés, moult plorant, VILLEH. XVII.
   Encoste [de] la roïne [elle] se va agenoiller, Berte, XI.
   Si qu'il l'ont contre terre par force agenouilliée, ib. XXI.
   Et tout li chevalier et les dames qui illuec estoient s'agenouillerent devant li à ses piés et li crierent merci pour son filg, Chr. de Rains, 222.
   Devant eus vous agenoilliés, Jointes mains, la Rose, 7495.
   Quant la royne le vit entrer en la chambre où elle estoit, si s'agenoilla contre li, et le chevalier se ragenoilla contre li [devant la reine] aussi, JOINV. 280.
   XIVe s.
   Mais devant lui m'ageloinguay, MACHAULT p. 20.
   XVe s.
   A donc se trait sagement ce Jacques Lambe devers Yvain et se agenouilla devant lui, FROISS. II, II, 30.
   XVIe s.
   Et n'y a nul empeschement qu'un malade qui ne se peut agenouiller, ne prie tout droit, CALV. Instit. 969.
   Ils ne s'agenoillent nullement, et en sont quittes pour une reverance d'entrée et d'issue de la salle, CARL. II, 2.
   À et genouil (voy. genou) ; wall. s'aglégni ; rouchi, s'agligner ; bressan, s'azenoiller ; provenç. agenolhar, aginollar ; <
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   AGENOUILLER (S'). Ajoutez :
   Se dit d'un cheval qui tombe sur ses genoux.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • s'agenouiller — ● s agenouiller verbe pronominal (de l ancien français genoil, genou) être agenouillé verbe passif (de l ancien français genoil, genou) Se mettre à genoux : S agenouiller pour nettoyer le parquet …   Encyclopédie Universelle

  • agenouiller — (s ) [ aʒ(ə)nuje ] v. pron. <conjug. : 1> • XIe; de à et genou 1 ♦ Se mettre à genoux dans une attitude de prière ou de soumission. « L homme, face à face avec la nuit [...] s agenouille, se prosterne » (Hugo). « Nous restâmes là un moment… …   Encyclopédie Universelle

  • agenouiller — AGENOUILLER, S AGENOUILLER. v. réfléchi. Se mettre à genoux. S agenouiller à l Église. On fit agenouiller tout le monde. Les Chameaux et les Éléphans s agenouillent …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • agenoüiller — Agenoüiller, s agenoüiller. v. n. pass. Se mettre à genoux. S agenoüiller à l Eglise. on fit agenoüiller tout le monde. les chameaux & les elephans s agenoüillent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • agenouiller\ s' — agenouiller (s ) [ aʒ(ə)nuje ] v. pron. <conjug. : 1> • XIe; de à et genou 1 ♦ Se mettre à genoux dans une attitude de prière ou de soumission. « L homme, face à face avec la nuit [...] s agenouille, se prosterne » (Hugo). « Nous restâmes… …   Encyclopédie Universelle

  • AGENOUILLER — (S ). v. pron. Se mettre à genoux. S agenouiller à l église. Elle s est agenouillée devant l autel. Les chameaux et les éléphants s agenouillent. Avec ellipse du pronom, On fit agenouiller tout le monde. AGENOUILLÉ, ÉE. participe, Qui est à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AGENOUILLER (S’) — v. pron. Se mettre à genoux. S’agenouiller à l’église. Elle s’est agenouillée devant l’autel. Les chameaux et les éléphants s’agenouillent. Avec ellipse du pronom. On fit agenouiller tout le monde. Il était agenouillé. La foule agenouillée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • agenouiller — (S ), vp. S AZHèNOLYÎ (Albanais.001, Annecy, Thônes, Villards Thônes.028), s azhneulyé (Arvillard), s azénolyér (Ste Foy), pp. => Agenouillé || se mètre d à agenouiller zhneu / zhèneû <se mettre à genoux> (028 / Saxel), se métre d… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • accroupir (s') — ⇒ACCROUPIR (S ), verbe pronom. A. [Le suj. est une pers.] Se baisser, se ramasser sur soi même (en ployant les genoux). Anton. s asseoir, se relever : • 1. Souhem s accroupit, ployant ses genoux comme ces images de cynocéphales taillées vaguement …   Encyclopédie Universelle

  • penndaoulinañ — (s ) agenouiller …   Dictionnaire Breton-Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”