chandelle


chandelle
(chan-dè-l') s. f.
   Petit flambeau de suif, de cire ou de quelque autre matière grasse et combustible.
   En particulier, flambeau de suif, par opposition aux flambeaux de cire ou d'autre matière. Ne brûler que de la chandelle. Une livre, un paquet de chandelles. Chandelle des quatre, des six à la livre ; ou chandelle de quatre, de six. Chandelle bénite. Éteindre, souffler la chandelle. Cette chandelle n'éclaire pas, coule. Un bout de chandelle.
   Je bats le fusil, j'allume la chandelle, J. J. ROUSS. Ém. II.
   Sous Frédéric II [Barberousse] la bougie était inconnue et la chandelle un luxe, VOLT. Moeurs, 81.
   Moucher la chandelle, retrancher avec les mouchettes la partie de la mèche qui est brûlée et qui empêche la lumière ; et figurément, remplir des fonctions tout à fait subalternes.
   Molière était, lui, chef de sa troupe ; moi, je mouche les chandelles, P. L. COUR. Lett. I, 221.
   Moucher la chandelle, comme le diable mouche sa mère, c'est-à-dire l'éteindre en coupant la mèche trop bas.
   Moucher une chandelle à 25 pas, tirer très bien le pistolet.
   À la chandelle, à la lumière par opposition à la locution au grand jour.
   J'avais résolu de ne les faire voir qu'à la chandelle [au théâtre], MOL. Préf. des Préc..
   Mlle de l'Étoile fit encore mieux la malade à la chandelle, qu'elle ne l'avait fait dans l'obscurité, SCARR. Rom. com. II, 12.
   Ce qui paraît d'une couleur au soleil, paraît d'une autre à la chandelle, FÉN. Pyrrhon..
   À chandelle éteinte, le temps que dure une chandelle pour se consumer.
   En droit ecclésiastique, excommunication à chandelles éteintes, lorsqu'on donnait au pécheur la durée d'une chandelle pour se repentir.
   Terme d'ancienne pratique. Donner à chandelle éteinte, adjuger dans une adjudication où l'on pouvait surenchérir tant que brûlait une chandelle.
   Familièrement. Ses yeux brillent comme des chandelles, il a les yeux très brillants.
   Voir des chandelles, voir mille chandelles, apercevoir, à l'occasion d'un grand coup, d'un choc violent, ou même d'un éblouissement, des lueurs phosphorescentes.
   Populairement. Ses cheveux frisent comme des paquets de chandelle, c'est-à-dire ne frisent pas du tout.
   Se brûler, venir se brûler à la chandelle, courir étourdiment à sa perte, se jeter dans le péril en cherchant follement le plaisir.
   Je vous connais, objets doux et puissants ; Plus ne m'irai brûler à la chandelle, LA FONT. Diable..
   Économie de bouts de chandelle, économie sordide ou mal entendue, qui ne porte que sur les petites choses.
   Fleury excellait aux ménages de collége et de séminaire, et, qu'on me pardonne ce mot bas, au ménage des bouts de chandelle, SAINT-SIMON 506, 158.
   Le jeu ne vaut pas la chandelle, cela ne vaut pas la peine, les frais qu'on ferait.
   Et le jeu, comme on dit, n'en vaut pas les chandelles, CORN. le Ment. I, 1.
   Brûler la chandelle par les deux bouts, se livrer à des dépenses, à des excès ruineux, extravagants, dont les conséquences sont doublement funestes.
   Ils brûlaient la chandelle par les deux bouts, LESAGE Gil Blas, VII, 15.
   La chandelle brûle, le temps presse.
   C'est une chandelle qui s'éteint, se dit d'un vieil lard, d'un malade qui finit doucement.
   Tenir la chandelle, assister et se prêter à une turpitude ou à une chose dans laquelle on est dupé. Se dit particulièrement de complaisances honteuses pour un commerce de galanterie.
   Chandelle donnée en offrande à l'église ou consacrée.
   Il doit une belle chandelle à Dieu, il est échappé comme par miracle d'un grand péril.
   Il vous doit une belle chandelle, vous l'avez tiré d'un mauvais pas.
   Fig. Donner une chandelle à Dieu et une au diable, se ménager entre deux partis opposés, caresser amis et ennemis.
   Il est réduit à la chandelle bénite, se dit d'une personne à l'agonie.
   Chandelle des Rois, grosse chandelle enjolivée que les chandeliers donnaient le jour des Rois à leurs pratiques.
   Habit bariolé comme la chandelle des Rois, bigarré de plusieurs couleurs.
   Bois de chandelle, nom collectif de plusieurs végétaux résineux employés comme torches.
   Chandelle de glace, eau glacée qui pend des toits des maisons, des gouttières, des arbres.
   Chandelle romaine, pièce d'artifice en forme de grosse chandelle, qui lance en brûlant des étoiles d'un vif éclat.
   Pièce de bois ou de fer placée verticalement pour servir d'étai dans une construction.
   Terme d'imprimerie. Longue pièce de bois pour empêcher la presse de varier.
   Terme de marine. Accore de construction, quand il n'excède pas un mètre.
PROVERBES
   La chandelle qui va devant éclaire mieux que celle qui va derrière, c'est-à-dire on se conduit mal, quand, au lieu de faire du bien pendant la vie, on remet à faire ses libéralités dans son testament.
   Apportez-lui un bout de chandelle pour trouver ce qu'il veut dire, se dit d'une personne qui a beaucoup de peine à s'expliquer.
   C'est un bon enfant, il ne mange pas la chandelle, c'est un bon enfant si l'on veut, mais je n'en saurais dire aucun bien.
   À chaque saint sa chandelle, il faut ménager et gagner tous ceux dont on a besoin.
   XIIe s.
   Où feu n'eüst ou chandele alumée, Roncisv. 156.
   Einsi fu sainte iglise honnie et violée ; Ne matines, ne vespres, messe n'i fu chantée, Ne Deus n'i fu servi, ne chandeille allumée, Th. le mart. 153.
   De Jesu-Crist il seient, fait-il, trestuit maldit. Dunc a geté à val, quant il out cel mot dit, Desur le pavement la candeille en defit, ib. 132.
   ...et les chandoiles mises Es chandeliers, toutes esprises, la Charrette, 937.
   XIIIe s.
   [Elle] a pris une chandele, qu'on [car on] n'i pooit veïr, Berte, LXXXVII.
   De son lit saut toz estordiz, Si a une chandoile prise, Au feu en vient, si l'a esprise, Ren. 3411.
   ... à chandele cust [coud] la pucele, En un bliaut ma damoiselle, Lai del desiré.
   Sire Renart, ne vas anuit, Il lors avesprera assez ; Mes ces chandeles alumez, Ren. 21294.
   ... La lune, Envers qui les autres estoiles Resemblent petites chandoiles, la Rose, 1002.
   Moult est fox qui tel chose esperne [épargne], C'est la chandele en la lanterne, la Rose, 7448.
   XIVe s.
   Ce fut la nuit à la chandelle, La bataille y fu moult belle, Le livre du bon Jeh. 411.
   Pour dix livres de chandelle de buef à veillier de nuict, DE LABORDE Émaux, p. 202.
   Pour chandelle de cire et de suif, DE LABORDE Émaux, p. 202.
   XVe s.
   Ainsi furent-ils trois jours et trois nuits sans pain, sans vin, sans chandelle, FROISS. I, I, 39.
   Qui eust esté à Bruge eust vu comment on estoit soigneux de mettre biscuits en sacs, de mettre blés, chandelles de sieu [suif], chandelles de cire, FROISS. II, III, 35.
   Ycelluy avoit en sa chapelle une chandoille ardent qui estoit divisée en vingt-quatre parties, CHRIST. DE PISAN Charles V, I, 16.
   Mais quant ce vint au fait de la despense, Il restraingnit eufs, chandelle et moutarde, E. DESCHAMPS Adm. de l'hôte du Pr..
   Et puis quant on a l'esguillon Et qu'on se sent de l'estincelle, On fait comme le papillon Qui se brusle à la chandelle, COQUILL. Enq. de la simple et de la rusée..
   XVIe s.
   On mettra [dedans le canal] une chandelle de cire, ou une verge de plomb, PARÉ XV, 43.
   Et que de sa vie il ne fera la guerre en son royaume, ny contre ses subjects ; car c'estoit se battre soy-mesme et brusler la chandelle par les deux bouts, CARLOIX X, 1.
   Les autres poëtes ne sont que les naquets de ce brave Virgile, non pas Horace mesmes, si ce n'est en quelques unes de ses odes.... Le reste ne vaut pas la chandelle, RONS. 584.
   Ainsi qu'on voit faillir sans cire une chandelle, RONS. 797.
   Qui ne peut mettre au chef d'un sainct une chandelle, Au moins la mette aux pieds, et qui aux pieds sacrez Ne la peut mettre, au moins qu'il la mette aux degrez, RONS. 867.
   La cire se blanchit, pour, ainsi subtiliée, en faire de la bougie, des chandelles pour l'estude, les banquets et autres gentillesses, O. DE SERRES 452.
   Autrement le jeu ne vaudroit pas la chandelle, O. DE SERRES 461.
   Le jeu ne vaut pas la chandelle : il y a moins de mal souvent à perdre sa vigne qu'à la plaider, MONT. III, 47.
   Nous preferons l'art à la nature, nous fermons en plein midy les fenestres, et allumons les chandelles, CHARRON Sagesse, II, 3.
   La chandelle esclaire chascun et allume, et soy-mesme se detruit, font et consume, LEROUX DE LINCY Prov. t. II, p. 323.
   Franc-comtois et bourguig. chandoile ; picard, candeille, candoille, candelle ; provenç. espagn. et ital. candela ; portug. candea ; du latin candela, de candere, être ardent (comp. CANDEUR), et le même que canere, être blanc (voy. chancir et chenu).
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
CHANDELLE. Ajoutez :
   Terme d'ébénisterie. Pied cannelé.
   Une corbeille que soutiennent des chandelles ou pieds cannelés, E. BERGERAT Journ. offic. 29 déc. 1874, p. 8640, 2e col..
   Les Mémoires de Miraulmont citent cette fameuse ordonnance royale qui obligeait le chancelier de France à rendre au trésorier les tronchons de la cire qui avait servi à son éclairage. L'ordonnance, comme toutes les autres, passa sans remédier au mal, mais elle eut l'honneur de créer un proverbe. C'est de là que date le mot si célèbre :
   les économies de bouts de chandelle, ED. TEXIER le Siècle du 31 janvier 1864.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chandelle — [ ʃɑ̃dɛl ] n. f. • XIIe chandeile; lat. candela 1 ♦ Appareil d éclairage formé d une mèche tressée enveloppée de suif. ⇒ bougie, flambeau. Chandelle d église. ⇒ cierge. S éclairer à la chandelle. Un dîner aux chandelles. Support de chandelle. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • chandelle — CHANDELLE. s. f. Petit flambeau de suif ou de cire; et il se dit plus communément De la chandelle de suif. Grosse chandelle. Chandelle des quatre, des huit, des douze à la livre. Chandelle de veille. Chandelle bénite. Allumer la chandelle.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chandelle — CHANDELLE. s. f. Petit flambeau de suif. Grosse chandelle. chandelle des quatre, des huit, des douze à la livre, ou simplement, chandelle de veille. allumer, moucher la chandelle. esteindre la chandelle. souffler la chandelle. brusler de la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chandelle — from the FAA Publication FAA H 8083 3A (Airplane Flying Handbook) The chandelle is an aircraft control maneuver where the pilot combines a 180° turn with a climb.[1] It is now required for attaining a commercial flight certificate in many… …   Wikipedia

  • Chandelle — Die Chandelle (franz. für Kerze ) ist eine Kunstflug Figur. Die Figur ist nicht im Aresti Katalog enthalten, mithin also keine Wettbewerbsfigur. Daher ist auch nirgends definiert, wie die „korrekte“ Ausführung auszusehen hat, und es gibt hierüber …   Deutsch Wikipedia

  • chandelle — Chandelle, Candela, Lucerna, Lychnus. Faire chandelle de suif, Candelas sebare, vel seuare. Faire quelque chose à la chandelle, Ad lucubrationem conficere aliquid. Si la chandelle et lumiere ne me defailloit, j y seroy plus long temps, Facerem… …   Thresor de la langue françoyse

  • chandelle — v. i. to perform a chandelle, as of an airplane. [WordNet 1.5] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chandelle — n. (Aeronautics) an abrupt climbing turn made by an airplane, in which the plane s momentum is used to achieve a higher than normal rate of climb, without stalling the aircraft. [PJC] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chandelle — [shan΄del′] n. [Fr, lit., CANDLE] a quick, simultaneous climb and turn made by an airplane, in which the momentum of the airplane increases the rate of climb vi. chandelled, chandelling to make a chandelle …   English World dictionary

  • CHANDELLE — s. f. Petit flambeau de suif, de cire, ou de quelque autre matière grasse et combustible. Il se dit plus communément de La chandelle de suif. Chandelles moulées. Grosse chandelle. Chandelle des quatre, des huit, des douze à la livre. Chandelle de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.