affûter
(a-fu-té) v. a.
   Aiguiser un outil. Les graveurs affûtent leur burin. Affûter un crayon, en refaire la pointe.
   Ajuster les outils aux fûts qui servent à les maintenir dans la position la plus propre pour les faire couper.
   Autrefois, affûter un canon, le disposer pour tirer ; maintenant on dit mettre en batterie.
   XVe s.
   Et affuterent grant nombre d'artillerie, COMM. I, 9.
   XVIe s.
   Aprèz, les afusta justement vene contre vene, nerf contre nerf, spondyle contre spondyle, affin que il ne feust torty colly, RAB. Pant. II, 30.
   Or mouchez vos nez, petits enfans, et vous aultres, vieulx resveurs, affustez voz besicles, et pesez ces motz ou poys du sanctuaire, RAB. Progn. Pant. préf..
   Le medecin a besoing de trop de pieces pour affuster justement son desseing, MONT. III, 217.
   Le gouverneur nommé Mousa court à l'alarme, les soldats s'affustent et crient au marchand qu'il s'arrestast, D'AUB. Hist. III, 298.
   Qu'ils aient si bien affusté leur cas, que...., CARL. I, 37.
   Affût ; bourguig. efusté. Autrefois affuster avait le sens général de disposer ; et on trouve dans la 1re édition du dict. de l'Académie : affusté (l's se prononce), préparé : Il s'est affusté pour cela.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   AFFÛTER. Ajoutez :
   V. n. Terme de chasse. Se tenir à l'affût.
   Attendu que le nommé H.... et un individu resté inconnu ont été.... surpris.... portant leurs fusils dans des sacs et épiant sur le lieu même de l'affût le moment du passage du gibier pour se mettre dans l'attitude du chasseur qui affûte, Gaz. des Trib. 24-25 août 1874, p. 813, 3e col..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affûter — [ afyte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1680; « poster, disposer, mettre en état » XIIe; de à et fût 1 ♦ Aiguiser (un outil tranchant) en reconstituant le profil de coupe. Affûter des couteaux, des scies. ⇒ affiler. 2 ♦ (1906) Sport Préparer… …   Encyclopédie Universelle

  • affûter — AFFÛTER, v. a. se dit, en termes d Ateliers, pour, Aiguiser quelque chose. Affûter ses outils, son ciseau, ses crayons.Affûter.Affûter un canon. Les canons étoient affûtés, et tout prêts à tirer. Affûté, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • AFFÛTER — v. a. Disposer le canon pour tirer. Affûter un canon. Les canons étaient affûtés et tout prêts à tirer. Dans ce sens, il est vieux ; on dit maintenant, Mettre une pièce en batterie. AFFÛTER, en termes d Arts et Métiers, Aiguiser un outil pour le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AFFÛTER — v. tr. T. d’Arts Aiguiser un outil pour le rendre plus perçant ou plus coupant. Affûter son ciseau, son burin. Affûter un crayon, En refaire la pointe. On disait autrefois AFFÛTER, pour Disposer le canon afin de le tirer. On dit maintenant Mettre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • affûter — v.t. Affûter la forme, s entraîner en vue d une amélioration (sport) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • affuter — Gagner …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • affûter — vt. => Aiguiser …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Pierre à affûter — Pierre à aiguiser Pierre à eau Une pierre à aiguiser ou pierre à affûter est une pierre apte à redonner du tranchant aux lames que l on frotte sur une de ses faces. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • affûtage — [ afytaʒ ] n. m. • 1680; « affût de canon » 1421; de affûter 1 ♦ Assortiment d outils nécessaires à un ouvrier. 2 ♦ Opération consistant à affûter (un outil). Affûtage à la meule. ● affûtage nom masculin Action d affûter un outil pour en… …   Encyclopédie Universelle

  • aiguiser — [ egize ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; aguiser XIIe; de aigu 1 ♦ Rendre tranchant ou pointu. ⇒ affiler, affûter, repasser. Aiguiser un rasoir, une faux, un couteau à découper. Pierre, meule à aiguiser (⇒ affiloir, aiguisoir, fusil) . Ils « …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”