abeille
(a-bè-ll' ; ll mouillées) s. f.
Insecte qui produit le miel et la cire, et qui appartient au genre des insectes hyménoptères. Un essaim d'abeilles se compose d'une femelle, de mâles et de neutres ou ouvrières ; les femelles et les neutres sont armés d'un aiguillon long d'environ deux lignes. L'aiguillon de l'abeille reste presque toujours dans la piqûre, si l'insecte a été chassé brusquement. L'abeille recueille le miel dans les fleurs.
   Comme on voit les frelons, troupe lâche et stérile, Aller piller le miel que l'abeille distille, BOILEAU Sat. I.
   Les lieux où croît l'encens, où murmure l'abeille, DUCIS. Abuf. I, 5.
   Je suis chose légère et semblable aux abeilles, A qui le bon Platon compare nos merveilles, LA FONT. Ép. à Huet..
   Et semblable à l'abeille en nos jardins éclose, De différentes fleurs j'assemble et je compose Le miel que je produis, J. B. ROUSS. Ode au C. de Luc..
   Le ruisseau n'apprend pas à couler dans sa pente, L'aigle à fendre les airs d'une aile indépendante, L'abeille à composer son miel, LAMART. Nouv. méd. V.
   Et que mes doux regards soient suspendus au tien, Comme l'abeille avide aux feuilles de la rose, LAMART. ib. X..
   La reine des abeilles. Autrefois on croyait que c'était un roi.
   Jusqu'au son de sa voix [de Louis XIV] et à l'adresse et à la grâce naturelle et majestueuse de toute sa personne le faisaient distinguer jusqu'à sa mort comme le roi des abeilles, SAINT-SIMON 406, 68.
   Le manteau impérial et les armoiries de Napoléon étaient semées d'abeilles d'or. Aussi a-t-on dit quelquefois les abeilles pour l'Empire.
   Constellation australe qu'on nomme aussi Mouche indienne.
   XIIIe s.
   Et se il trovent aucun emblant ées (abeilles) en la forest, cil qui i seront trové feront au seigneur soixante sols d'amende, DU CANGE apicularii.
   Il m'avironnerent aussi comme es, Psautier, f. 143.
   XVe s.
   Le suppliant et Colin trouverent une bezanne [ruche] d'abeulles, la levèrent et en prirent tout le couppeau et le miel de dedans, DU CANGE besana..
   Une multitude d'avilles, ce sont mouches qui font la cire et le miel, DU CANGE avillarium..
   XVIe s.
   Les ruches sont pleines quand les abeilles chassent opiniastrement de leurs ruches les freslons ou abeillauds, OL. DE SERRES 447.
   Les abeilles ou avettes, les guespes, les freslons, PARÉ 23, 34.
   Ainsi qu'au mois d'avril, on voit de fleur en fleur, De jardin en jardin, l'ingénieuse abeille Voleter et piller une moisson vermeille, RONS. Sonn. à des Caurres..
   Berry, avette ; picard, ès, eps ; provenç. abelha ; espagn. abeja ; ital. ape. L'ital. ape, l'anc. franç. ée, le picard ès, eps viennent de apis ; le berry vient d'un diminutif en ette, apette ou avette ; le français, le provenç. et l'espagn. d'un diminutif apicula. Dès les premiers temps du bas-latin, on trouve une tendance à substituer le b au p du mot primitif ; par ex. De furtis abium, Lex Sal. LASPEYRES, p. 26.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abeille — [ abɛj ] n. f. • XIIIe; provenç. abelha, lat. apicula 1 ♦ Insecte social hyménoptère (apidés), dit mouche à miel, vivant en colonie (⇒ essaim) et produisant la cire et le miel. Les trois castes des abeilles : abeille femelle travailleuse (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • Abeille — is a surname. People with this surname include:* Scipion Abeille (died 1697), French physician * Gaspard Abeille (1648 1718), French poet * Johann Christian Ludwig Abeille (1761 1838), German pianist and composer;See also *… …   Wikipedia

  • Abeille — ist ein Wort aus dem Französischen mit der Bedeutung Biene und der Familienname mehrerer Personen: Gaspard Abeille (1648–1718), französischer Lyriker und tragischer Poet Joseph Abeille (1673–1756), französischer Architekt Ludwig Abeille… …   Deutsch Wikipedia

  • abeillé — abeillé, ée (entrée créée par le supplément) (a bè llé, llée, ll mouillées) adj. Garni d abeilles, en termes d armoiries. Le manteau impérial était abeillé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Abeille — Abeille, Joh. Chr. Ludw., geb. 1761 zu Baireuth, trat 1782 in die württemberg Hofcapelle, ward 1802 Concertmeister, später Hoforganist, st pensionirt 1832. Virtuos auf dem Pianoforte u. der Orgel, setzte Mehreres, so die Opern Amor u. Psyche,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • abeille — Abeille, f. penac. Est une espece de beste volatile du genre des Insectes, fort legere, d aigre picquon, car de la picqueure de son aiguillon la chair s en enleve tout autour, le propre de laquelle est faire le miel et la cire, pour laquelle… …   Thresor de la langue françoyse

  • abeille — ABEILLE. s. f. Mouche à miel. Abeilles sauvages. abeilles privées. abeilles dorées. essaim d abeilles. les abeilles volent sur les fleurs. l aiguillon des abeilles …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Abeille — Pour les articles homonymes, voir Abeille (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Abeille » s applique en français à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • ABEILLE — s. f. Insecte ailé, sorte de mouche qui produit la cire et le miel. Abeilles sauvages. Abeilles domestiques. Mère abeille, ou Abeille mère. Abeille ouvrière. L aiguillon d une abeille. Essaim d abeilles. Ruche d abeilles …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABEILLE — n. f. Insecte hyménoptère qui vit en essaim et qui produit la cire et le miel. Abeilles sauvages, domestiques. Mère abeille ou Abeille mère. Abeille ouvrière. Essaim d’abeilles. Ruche d’abeilles …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”