affronter
(a-fron-té) v. a.
   Se mettre avec intrépidité en face de. Affronter l'ennemi.
   Fig. Affronter la mort, les tempêtes, les périls de la mer.
   Aussi intrépide que son maître, le cheval voit le péril et l'affronte, BUFF. Cheval..
   Et s'il faut affronter les plus cruels supplices, CORN. Poly. I, 1.
   [Pourquoi] vouloir affronter des travaux infinis ?, RAC. Mithr. III, 1.
   Vous allez de la mort affronter la présence, RAC. Baj. II, 5.
   Ma prompte obéissance Va d'un roi redoutable affronter la présence, RAC. Esth. I, 4.
   En termes d'art, mettre front à front, de niveau. Ces deux panneaux sont bien affrontés.
   Tromper effrontément quelqu'un jusqu'à l'outrager et à s'exposer à sa vengeance.
   Courons donc le chercher, ce pendard qui m'affronte, MOL. Sgan. 17.
   Si j'y retombe plus, je veux bien qu'on m'affronte, MOL. Éc. des f. II, 6.
   Ah ! vous me faites tort ! s'il faut qu'on vous affronte, Croyez qu'il m'a trompé le premier à ce conte, MOL. l'Étour. IV, 7.
   Un coeur ne pèse rien, alors que l'on l'affronte, MOL. Dép. am. II, 4.
   Par votre foi, le Mogol est-il homme Que l'on osât de la sorte affronter ?, LAFONT. Mandr..
   [Il] instruit ce malheureux pour affronter Carlos, CORN. D. San. V, 4.
   S'affronter, v. réfl.
   Si vous voyez deux chiens qui s'aboient, qui s'affrontent, qui se mordent...., LA BRUY. 12.
   XIIe s.
   Le jor [il] eüst maint des noz [nôtres] lapidé [tué] ; Mès Renoars l'ot moult tost affronté à [avec] son tinel [massue] qui devant fu ferré, Bat. d'Aleschans, 5330.
   XIIIe s.
   Ja n'i viengne il sainte ne saint ; Vassal, vassal, se Diex me saint [sauve], à poi que ge ne vous affronte [frappe sur le front, tue], la Rose, 15037.
   N'il ne m'osent veoir de honte, Par quoi que chascun ne s'afronte [se déshonore], ib. 10162.
   De voir sachiez que cil s'afronte Qui le mauvais loe et amonte, ALARS DE CAMBRAI ms. de Gaignat, f° 160, dans STE PALAYE..
   XVIe s.
   Affronter les ennemis, MONT. I, 5.
   Ces esquadrons de lances, s'estans affrontez avecques nos files de gendarmerie, les ont aisement renversées, LANOUE 288.
   Encores que l'esquadron de lances face sa charge valeureusement, il n'en peut succeder grant effect ; car à l'affronter, il ne tue personne, LANOUE 312.
   Autres courent par ci et par là, pour tromper et affronter ceux...., LANOUE 477.
   Il ne fault point faire compte de tout cela, ains aller droit affronter les hommes et s'attacher hardiment à eulx, AMYOT Thém. 15.
   Les uns reculoient, les autres n'ozoient affronter ce bataillon de Macedoniens, AMYOT P. Aem. 33.
   Il avait toujours esté choisi pour estre du nombre des trois ou quatre qui s'affrontoient hardiment dans les deliberations avec les deputez du roy, D'AUB. Vie, CII.
   Encores le pont pour en sortir estoit affronté et bloqué de bons retranchemens garnis de mousqueterie, D'AUB. Hist. II, 436.
   Il donna tant de vollées dans les bataillons que l'amiral avoit affrontés [mis en front] au ruisseau, que...., D'AUB. ib. I, 304.
   Affront ; provenç. afrontar ; ital. affrontare.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affronter — [ afrɔ̃te ] v. tr. <conjug. : 1> • déb. XIIIe; autre sens 1160; de front 1 ♦ Aller hardiment au devant de (un adversaire, un danger). ⇒ braver, s exposer (cf. Faire face, faire front à). Affronter l ennemi. Affronter courageusement ses… …   Encyclopédie Universelle

  • affronter — AFFRONTER. v. a. Attaquer avec hardiesse, avec intrépidité. Affronter les ennemis jusque dans leur camp. f♛/b] On dit figurément, Affronter la mort, affronter les hasards, affronter les périls, affronter les dangers, pour, S exposer hardiment à… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • affronter — Affronter. v. act. Attaquer avec hardiesse, avec intrepidité. Affronter les ennemis jusques dans leur camp. On dit, Affronter la mort. affronter les perils, affronter les dangers, pour dire, s Exposer hardiment à la mort, aux perils, aux dangers …   Dictionnaire de l'Académie française

  • affronter — Affronter, act. acut. Est composé de ad et fronter verbe inusité, et signifie assaillir front à front, se mettre front à front et teste à teste devant aucun pour contester à luy, Frontem fronti opponere, Aggredi audacter, conserere frontem,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Affronter — Af*front er, n. One who affronts, or insults to the face. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • affronter — vt. (un danger), faire affronter front // face ; affronter (qq.), provoquer, se poster devant qq. d un air menaçant ; mettre au // lancer un affronter défi, se mesurer (à // avec affronter qq.) ; attaquer, braver, défier ; se défendre, résister… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • AFFRONTER — v. a. Attaquer avec hardiesse, avec intrépidité. Affronter les ennemis jusque dans leur camp. Fig., Affronter la mort, les hasards, les périls, les dangers, etc., S exposer hardiment à la mort, aux périls, aux dangers, etc. AFFRONTER, signifie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AFFRONTER — v. tr. Attaquer de front avec hardiesse, avec intrépidité. Affronter les ennemis jusque dans leur camp. Fig., Affronter la mort, les hasards, les périls, les dangers, etc., S’exposer hardiment à la mort, aux périls, aux dangers, etc. S’AFFRONTER… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • affronter — noun Someone who affronts …   Wiktionary

  • affronter — n. person who affronts, one who insults to the face …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”