abéquer
abecquer ou abéquer
(a-bè-ké) v. a.
Donner la becquée. Abecquer un oiseau, et, par extension, abecquer un enfant.
   Entre les deux orthographes indiquées par l'Académie, la meilleure est abecquer, à cause qu'elle indique la prononciation de la seconde syllabe qui est celle de bec, un e moins fermé que l'e fermé proprement dit. De plus, il n'est pas besoin de changer l'accent, ce qu'il faut faire avec abéquer, mettant un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : abèque, mais au futur abéquerai.
   À et bec ; génev. abécher.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   ABECQUER. - ÉTYM. Ajoutez : On a dit abecher, D'AUB. Tragiques, I, et RACAN : Comme il abeche dans les airs Les corbeaux naissants.... Ps. 146.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abéquer — ⇒ABECQUER, ABÉQUER; ABÉCHER, ABICHER, verbe trans. A. [En parlant de l oiseau ,,adulte ] Donner la becquée à un oiseau trop jeune pour prendre lui même sa nourriture. FAUCONN. ,,Abécher l oiseau, c est en fauconnerie, lui donner une partie… …   Encyclopédie Universelle

  • abecquer — ⇒ABECQUER, ABÉQUER; ABÉCHER, ABICHER, verbe trans. A. [En parlant de l oiseau ,,adulte ] Donner la becquée à un oiseau trop jeune pour prendre lui même sa nourriture. FAUCONN. ,,Abécher l oiseau, c est en fauconnerie, lui donner une partie… …   Encyclopédie Universelle

  • abicher — ⇒ABECQUER, ABÉQUER; ABÉCHER, ABICHER, verbe trans. A. [En parlant de l oiseau ,,adulte ] Donner la becquée à un oiseau trop jeune pour prendre lui même sa nourriture. FAUCONN. ,,Abécher l oiseau, c est en fauconnerie, lui donner une partie… …   Encyclopédie Universelle

  • abécher — ⇒ABECQUER, ABÉQUER; ABÉCHER, ABICHER, verbe trans. A. [En parlant de l oiseau ,,adulte ] Donner la becquée à un oiseau trop jeune pour prendre lui même sa nourriture. FAUCONN. ,,Abécher l oiseau, c est en fauconnerie, lui donner une partie… …   Encyclopédie Universelle

  • abecquer — ou abéquer (a bè ké) v. a. Donner la becquée. Abecquer un oiseau, et, par extension, abecquer un enfant. REMARQUE    Entre les deux orthographes indiquées par l Académie, la meilleure est abecquer, à cause qu elle indique la prononciation de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ABECQUER — ou ABÉQUER. v. a. Donner la becquée à un jeune oiseau. Il est familier. ABECQUÉ ou ABÉQUÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • abecquement — ⇒ABECQUEMENT, ABÉCHEMENT, subst. masc. FAUCONN. Action de donner la becquée, c. à d. d abéquer, d abécher : • Il [le terme abéchement] se dit proprement des oiseaux, quoique les pêcheurs l étendent aux poissons, et qu on l emploie même à l égard… …   Encyclopédie Universelle

  • abecquage — ⇒ABECQUAGE, ABÉQUAGE, subst. masc. Arg. Voler à l abéquage : ,,Voler dans la maison où l on s est engagé comme domestique. Mot à mot : où on est nourri, abéqué. (FRANCE 1907) : • Gardez vous, aussitôt votre enfant venu au monde, du vol à l… …   Encyclopédie Universelle

  • abéquage — ⇒ABECQUAGE, ABÉQUAGE, subst. masc. Arg. Voler à l abéquage : ,,Voler dans la maison où l on s est engagé comme domestique. Mot à mot : où on est nourri, abéqué. (FRANCE 1907) : • Gardez vous, aussitôt votre enfant venu au monde, du vol à l… …   Encyclopédie Universelle

  • abéchement — ⇒ABECQUEMENT, ABÉCHEMENT, subst. masc. FAUCONN. Action de donner la becquée, c. à d. d abéquer, d abécher : • Il [le terme abéchement] se dit proprement des oiseaux, quoique les pêcheurs l étendent aux poissons, et qu on l emploie même à l égard… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”