carrousse
(ka-rou-s') s. f.
Partie de boire, excès de boisson.
   Encore, après cela, ils sont enfants des cieux ; Ils font journellement carrousse avec les dieux, RÉGNIER Sat. II.
   Alaciel, qui de sa vie, Selon sa loi, n'avait bu vin, Goûta ce soir, par compagnie, De ce breuvage si divin.... Insensiblement fit carrousse, LA FONT. Fiancée..
   Mot vieilli.
   XVIe s.
   Quelques Alemans et Bourguignons faisoient carrousse du sang des sacrifices, D'AUB. Conf. I, 8.
   Tout le monde beuvoit carous à luy et à moy, pensans m'enyvrer, PARÉ t. III, p. 732.
   Ce maistre eschevin, qui ne mist jamais le nez qu'en ung poisle pour boire carroux...., CARLOIX IV, 14.
   .... Faisant boire à la mode du pays [de Metz], que l'on appelle carroux, tous les passants, CARLOIX VI, 25.
   .... Qu'ils iroient jusques dedans leurs poisles, et faire carroux, c'est à dire boire d'autant avec eux, CARLOIX IX, 24.
   Je ne suis pas de ces importuns lifrelofres qui, par force, par outrage et violence, contraignent les gentils compaignons trinquer, boire carrous, RAB. Pant. III, Prolog..
   Espagn. caraos ; angl. carouse ; de l'allemand garaus, dans cette locution garaus machen, en finir, combler la mesure.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • carrousse — CARROUSSE. Terme emprunté de l Allemand, qui n est d usage qu en cette phrase, Faire carrousse, pour dire, Faire débauche. Il est du style familier, et il vieillit …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • carrousse — CARROUSSE. s. m. Grand chere, débauche. Faire carrousse. Il est bas …   Dictionnaire de l'Académie française

  • carrousse — ⇒CAR(R)OUSSE, (CAROUSSE, CARROUSSE)subst. fém. Vx et/ou fam. Réunion, partie de plaisir où l on boit copieusement. Ça allait êt carrousse pour un bout de temps (M. STÉPHANE, Ceux du trimard, 1928, p. 100). Expr. vieillie et littér. Faire… …   Encyclopédie Universelle

  • CARROUSSE — s. f. T. emprunté de l allemand. On ne l emploie que dans cette phrase familière, maintenant très peu usitée, Faire carrousse, Faire débauche, boire avec excès …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • carousse — ⇒CAR(R)OUSSE, (CAROUSSE, CARROUSSE)subst. fém. Vx et/ou fam. Réunion, partie de plaisir où l on boit copieusement. Ça allait êt carrousse pour un bout de temps (M. STÉPHANE, Ceux du trimard, 1928, p. 100). Expr. vieillie et littér. Faire… …   Encyclopédie Universelle

  • carouser — ca·rouse (kə rouz’) intr.v. ca·roused, ca·rous·ing, ca·rous·es ▸ To drink large amounts of alcohol, especially in boisterous merrymaking. n. ▸ Carousal. ╂ [Earlier, a cup drunk up completely in one draft as a toast, from French, carous as in… …   Word Histories

  • Carouse — Ca*rouse (k[.a]*rouz ), n. [F. carrousse, earlier carous, fr. G. garaus finishing stroke, the entire emptying of the cup in drinking a health; gar entirely + aus out. See {Yare}, and {Out}.] 1. A large draught of liquor. [Obs.] A full carouse of… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • carouse — I. noun Etymology: Middle French carrousse, from carous, adverb, all out (in boire carous to empty the cup), from German gar aus Date: 1559 1. archaic a large draft of liquor ; toast 2. a drunken revel II. verb …   New Collegiate Dictionary

  • amant — amant, ante [ amɑ̃, ɑ̃t ] n. • XIIe; p. prés. subst. de amer, anc. forme de aimer 1 ♦ Vx Personne qui aime d amour et qui est aimée. ⇒ amoureux, soupirant. Son amante. « Un amant fait sa cour où s attache son cœur » (Molière). 2 ♦ N. m. (v. 1670… …   Encyclopédie Universelle

  • carrousel — [ karuzɛl ] n. m. • 1620; carrouselle XVIe; p. ê. napolitain carusello, jeu équestre, de carus(i)ello, nom des balles de craie en forme de tête, de caruso « tête rasée » 1 ♦ Parade où des cavaliers divisés en quadrilles se livrent à des exercices …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”