affolir
(a-fo-lir) v. n.
Devenir fou. Cet homme affolit tous les jours.
   Ce mot est encore dans la 1re édition du Dictionnaire de l'Académie. Il est vieux, mais n'est pas tout à fait hors d'usage. Il mériterait de ne pas périr tout à fait.
   À et fou.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affolir — ⇒AFFOLIR, verbe intrans. Vx. Devenir fou : • Se trouvant alors assez loin de l huis par où seulement cette pièce concave reçoit du jour, auprès de cette portière en cristal qu il avait, en s introduisant là, tout d abord aperçue, et derrière… …   Encyclopédie Universelle

  • affolir — Affolir. v. n. Devenir fou. Cet homme affolit tous les jours. Il ne se dit guere que dans le style familier …   Dictionnaire de l'Académie française

  • affoler — [ afɔle ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; de fol → fou 1 ♦ Rendre comme fou, sous l effet d une émotion violente, faire perdre la tête à. ⇒ bouleverser. Je fus coquette, « caressante et perfide. J affolai cet enfant » (Maupassant). 2 ♦ Rendre… …   Encyclopédie Universelle

  • raffolir — ⇒RAFFOLIR, verbe intrans. Vx. Devenir fou. Vous me feriez raffolir (Ac. 1798 1878). Le galbe de ton sein, ton regard souriant (...), Tout force à raffolir le plus insouciant (BOREL, Rhaps., 1832, p. 92). Prononc. et Orth.:[ ], (il) raffolit [ li] …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”